Mortality Doctrine Tome 1 de James Dashner

couv39256867 Mortality Doctrine Tome 1 Le jeu du maitre

Editions Pocket Jeunesse

Traducteur : Guillaume Fournier

286 pages

Où l’acheter?

Trois amis découvrent avec horreur que mourir dans leur jeu vidéo peut les faire mourir dans le monde réel. Ils sont engagés pour arrêter cette terrible manipulation.
Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n’existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l’évidence, effrayante. L’intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

Ce roman change quelque peu de la saga Le labyrinthe mais qui n’est pas mieux que cette saga. En effet, c’est à nouveau un premier tome, super, mais ce premier tome n’est pas si alléchant je trouve.  Le synopsis avait l’air intéressant, le fait que les problèmes qui s’effectuent dans un jeu vidéo se répercutent dans la vraie vie. Pour cela oui ce fut intéressant, car on se demande pourquoi. Bref, on se pose plein de questions. Mais dès que l’on commence à avoir quelques réponses cela va un plus mal. Les longueurs atroces arrivent.Bref, j’ai été déçu par cela.

De plus, j’ai trouvé que certaines révélations sont tirés par les cheveux. Les personnages sont un peu énervants mais je dois reconnaître qu’ils peuvent être sympathique aussi. Je n’ai même pas remarquer leur côté enfantin, jeune (trop) et ce malgré leur âge. Bon je dois avouer que j’ai aimé le roman grâce aux révélations finales qui m’ont agréablement surprises car je ne m’y attendais absolument pas.

Au final, ce roman n’est pas aussi super et comme je l’espérais. La fin se suffit à elle même et je ne sais pas du tout si je continuerais avec la suite.

moyen

Publicités

4 réflexions sur “Mortality Doctrine Tome 1 de James Dashner

    1. C’est vrai que le point « à des années lumières » de l’épreuve est sympa mais c’est tout je pense que l’appréciation dépend peut être de l’age aussi 😉 et des attentes. Personnellement, je délaisse un peu plus le « jeunesse » YA pour des romans contemporains et autres

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s