Val-Jalbert Tome 2 de Marie-Bernadette Dupuy

Val-Jalbert Tome 2

Val-Jalbert Tome 2 Le rossignol de Val-Jalbert

Editions France Loisirs

825 pages

Date de sortie : 1 Septembre 2009

Où l’acheter? 

Le destin tumultueux de Marie-Hermine, jeune orpheline canadienne au temps de Maria Chapdelaine. À demeure dans la maison de sa mère, Marie-Hermine, surnommée le Rossignol de Val-Jalbert, coule des jours heureux auprès de Toshan, son époux métis, avec l’enfant né de leur union. Elle a fait le deuil de sa passion pour le chant et s’est résolue à devenir une épouse et une mère de famille fidèle aux traditions québécoises. Mais peut-on empêcher bien longtemps un oiseau de fredonner des airs enchanteurs? Les événements se chargent de tout remettre en question. Marie-Hermine retrouve son véritable père alors qu’elle chante pour les tuberculeux du sanatorium du lac Édouard. Sa mère voit sa vie bouleversée quand son mari que l’on croyait mort réapparaît. Quant à Toshan, il éprouve bien des difficultés à s’adapter à la vie policée de Val-Jalbert, préférant vivre dans sa cabane au milieu des bois auprès de sa mère.

Que ça fait du bien de retourner au Québec avec Marie-Hermine. Je me suis sentie de nouveau transportée dans l’univers de Val-Jalbert et ce durant deux années. Eh oui, dans ce tome, on va suivre nos personnages pendant deux ans. Bien sur, ce sont des années qui passe très vite mais on ne se rend compte de rien car on est vite captivé.

A nouveau, plusieurs choses vont contraindre notre belle héroïne à faire des choix plutôt radicaux et notamment des choix concernant sa passion du chant. Ce choix passe par l’envie de pratiquer son art mais aussi par les responsabilités qui lui incombe dorénavant. Même s’il s’agit, en quelque sorte, du fil rouge du roman, ce n’est pas le seul grand événement qui arrivera à nos personnages. En effet, de nouveaux arrivants vont apparaître dans la vie des personnages, et d’autre vont en sortir. C’est ce que j’aime avec l’auteur, il n’existe pas une seule et unique intrigue dans le roman, mais plutôt de nombreuses péripéties qui bouleverse le destin. Un peu un effet papillon. Mais dans tout ces événements es bonheurs arrivent comme des naissances, ou des contrats qui se créer. Cela donne à sourire à nous lecteurs car on a de l’espoir que tout se termine bien.

Cependant, dans ce tome on ne peut pas dire que notre belle Hermine se comporte comme une enfant gâtée au contraire. On comprend vite ses envies et ses choix. Par contre, c’est le comportement de son mari Toshan qui est incompréhensible. Je vous laisse découvrir pourquoi.

De nouveau j’ai adoré retrouvé la fraîcheur du Québec et être transporté dans cette famille atypique. On se sent tel un membre de la famille et cela est ma foi très agréable. Maintenant, j’ai qu’une chose à vous dire : Plongez vous aussi dans cette saga!

Coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s