La nuit appartient au tigre de Michel Honaker

La nuit appartient au tigreLa nuit appartient au tigre

Editions DeNoël

Partenariat

194 pages

Date de sortie : 17 Mars 2016

Où l’acheter?  

Ancien des forces spéciales, Derek Ardo cherche à fuir son lourd passé. Reconverti dans l’humanitaire, il est engagé par une fondation pour prendre la tête d’une médiathèque dans un quartier neuf d’Aramsha, en Inde. Hormis Aparajita, une petite fille au caractère bien trempé, et Trishna, une jeune femme bannie par sa famille pour avoir fui un mariage forcé, les visiteurs sont rares, et sa vie s’annoncerait des plus tranquilles s’il n’y avait la présence d’un tigre mangeur d’hommes, dont les victimes se multiplient. Un climat de méfiance et de peur s’installe en ville, et Derek engage alors une guerre personnelle contre le fauve.

Je remercie tout d’abord la maison d’éditions pour l’envoie de ce livre, ce fut une très belle découverte.

Dès le résumé , j’ai été happé par l’envie de découvrir l’histoire mise en place par l’auteur. En effet, j’ai le besoin de m’échapper du quotidien et de partir dans des contrées lointaines en ce moment, et ce roman propose de nous emmener en Inde. Que pourrais-je demander de plus. Ce que j’ai aimé aussi, c’est découvrir des coutumes, des mœurs différents des nôtres. Certaines coutumes peuvent nous révolter mais c’est ce qui fait le payer.

Mis à part cela, on apprend à réfléchir sur le sens de la vie. On comprend ce qui est important, ce n’est pas forcément la technologie mais plutôt la vie d’autrui, le partage avec les autres. Ce qui fut sympathique, c’est que le partage, ici, passe par la lecture. Pour une férue de livres, c’est plutôt plaisant que cette passion soit mise en avant.

Bon un autre aspect du roman qui est fort sympathique c’est la notion de territoire. En effet, la confrontation territoriale passe entre les humains et les animaux sauvages, notamment un tigre majestueux. On comprend à quel point l’homme empiète sur la nature et pousse les animaux dans leur retranchement. Ce roman permet une réflexion sur les constructions intensives humaines et sur leurs conséquences, leurs répercussions.

Alors même si c’est surement l’un des but de l’auteur, ce roman prête à une réflexion sur nous et nos actions. Je trouve que l’on opère un voyage initiatique en lisant ce roman et on comprend de nombreuses choses. Pour cela, c’est un roman qui restera gravé et je vous le recommande fortement.

Coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s