Les Décharnés de Paul Clément

les-decharnes

Titre : Les décharnés – Une lueur au crépuscule

Auteur : Paul Clément

Edition : Autoédité

Pages : 320

Où l’acheter?

Une journée de juin comme une autre en Provence. Blessé à la cheville, Patrick, un agriculteur de la région, asocial et vieillissant, ne souhaite qu’une chose : se remettre au plus vite pour retrouver la monotonie de sa vie, rythmée par un travail acharné. Mais le monde bascule dans l’horreur lorsque les automobilistes, coincés dans un embouteillage non loin de chez lui, se transforment soudain en fous assoiffés de sang… de sang humain. S’il veut survivre, Patrick doit non seulement faire face à ces démons qui frappent à sa porte mais aussi à ceux, plus sournois, qui l’assaillent intérieurement. Et si cette petite fille, qu’il prend sous son aile, parvenait à le ramener, lui, vieux loup solitaire, dans le monde des vivants ?

Je remercie tout d’abord l’auteur, Paul Clément, pour l’envoie en ebook de son roman. Et je ne vais pas vous faire languir, c’est un coup de coeur.

C’est le second livre de zombies que je lis et celui-ci est celui qui me fait vraiment aimé ce style. Je l’ai apprécié du fait que c’est un roman qui est à la fois drôle, émouvant, addictif. De plus, il permet la transmission d’une passion, celle des zombies qui appartient à l’auteur. Cette passion est transmise à travers un roman qui est très bien construit et où les émotions sont savamment dosées, équilibrées. Bien sur l’effroi et la terreur prennent le pas vis à vis de l’avenir des personnages. J’avouerais avoir versé une larme à la fin du roman autant par les différentes actions qui se déroulent, que par le fait d’avoir fini ma lecture.

Ce roman nous offre un mélange détonnant de personnages. En effet, ici, se côtoient un solitaire et misanthrope, une jeune fille douce et attachante, des survivants de tout genre (humanistes ou non) ainsi que des morts-vivants plus vrais que nature et que l’on imagine parfaitement. Cela nous plonge dans un univers fantastique, d’horreur réaliste qui est renforcé par la plume impeccable démontrant un certain talent pour l’écriture. Pour ma part, la consommation, si je puis dire, de zombies se limite à The Walking Dead ou World War Z, mais ce roman m’a donné envie de me plonger plus profondément dans cet univers.

Au final, la seule chose que je peux vous dire, c’est lisez le. C’est une vraie pépite et elle côtoie les plus grandes oeuvres de la catégorie.

Coup de coeur

Publicités

Une réflexion sur “Les Décharnés de Paul Clément

  1. Un énorme merci pour cette critique ! Lire le mot « coup de cœur » est un vrai bonheur pour un auteur ! Je suis d’autant plus content de voir que mon roman t’a donné envie de plonger encore plus dans le monde zombie. Surtout n’hésite pas si tu veux des conseils dans le genre. Encore merci !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s