Là où tombent les anges de Charlotte Bousquet

la-ou-tombent-les-anges

Titre : Là où tombent les anges

Auteur : Charlotte Bousquet

Edition : Gulf Stream

Collection : Electrogène

Pages : 392

Où l’acheter?

Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…

Ce roman a fait beaucoup parler de lui sur internet (blog et youtube) mais j’avouerai que lorsque tout le monde en parlait, je n’avais aucune envie de le lire. Puis la vague est passée et en relisant le résumé (en diagonal) j’ai été soudainement très intéressée. Comment ne pas l’être lorsque l’on prend conscience que le contexte historique de l’histoire n’est autre que la Première Guerre Mondiale. De plus, j’ai été intriguée de voir, de lire comment la vie se déroulé pour les femmes dans ce contexte et à l’arrière de la guerre. C’est pourquoi je me suis procurée le livre à la bibliothèque.

L’histoire suit principalement la jeune Solange de ses dix-sept ans à Auvers-sur-Oise, à son arrivée à Paris la même année. On la suit jusqu’à la fin de la guerre en 1918. Solange est une jeune femme timide, introverti, et cela est surement dû à son passé familial et surtout à son père violent auquel elle se soumet. A son arrivée à Paris, elle rejoint son amie d’enfance Lili mais fait aussi la rencontre d’autres jeunes femmes auxquelles elle se lie d’amitié. Bien les rencontres amoureuses sont là aussi. Solange rencontre notamment Robert, un homme d’apparence correcte, agréable et qui semble gentleman mais on se rend vite que les apparences peuvent être trompeuses. La sensation d’être enfermé par la suite avec la tante Emma, qui est vieille et aigrie, se fait ressentir. Alors la guerre mondiale permet la libération relative de la jeune femme.

Les émotions, sentiments sont exacerbés dans ce roman, ainsi que les caractères. Le fait que l’on suive Solange tout du long et qu’elle soit en quelque sorte notre point de repère  permet de voir son évolution et voir l’exacerbation évoqué plus haut. Mais ce qui est le plus intéressant est de voir la manière dont les personnages sont tous individualisés, avec des personnalités approfondies permettant ainsi l’identification et l’attachement.

Pour un premier roman que je lis de l’auteur, eh bien je ne suis pas déçue. Mis à part quelque point mort à des moments, je trouve que le récit est bien rythmé. De plus, il y a une alternance entre les deux parties : le front grâce à des lettres des hommes enrôlés de force et le quotidien à l’arrière. Cela permet de se rendre compte du fossé qui sépare les deux camps et notamment le fait de savoir ce qu’il se passe réellement.

Au final, c’est un petit coup de coeur, un petit bijou que je recommande fortement de lire.

Coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s