Métamorphose en bord de ciel de Mathias Malzieu

metamorphoses-en-bord-de-ciel

Titre : Métamorphose en bord de ciel

Auteur : Mathias Malzieu

Edition : Flammarion

Pages : 157

Où l’acheter?

Cloudman est sans conteste le plus mauvais cascadeur du monde. Ses performances de voltige involontairement comiques lui valent des jours heureux. Jusqu’à ce qu’un médecin le soignant pour une énième fracture décèle chez lui une maladie incurable.Commence alors pour Tom un long séjour hospitalier pour tenter de venir à bout de ce qu’il appelle « la Betterave ». Lors d’une de ses déambulations nocturnes dans les couloirs de l’hôpital, cet homme qui a toujours rêvé de dévorer les nuages rencontre une étrange créature, mi-femme mi-oiseau, qui lui propose le pacte suivant : « Je peux vous transformer en oiseau, ce qui vous sauverait, mais cela ne sera pas sans conséquences. Pour déclencher votre métamorphose vous devrez faire l’amour avec moi. De cette union naîtra peut-être un enfant. Un risque à accepter. » Dans la tradition de ces contes pour grands enfants, Mathias Malzieu nous raconte l’histoire merveilleuse d’un homme qui veut tuer la mort et tutoyer les cieux. Ce faisant il nous livre une réflexion rare sur le pouvoir de la vie, et de l’amour.

Ayant lu il y a peu La Mécanique du coeur, j’ai voulu lire un autre roman de l’auteur. En découvrant celui-ci dans la bibliothèque de ma ville, je me suis dis pourquoi pas. Malheureusement ça n’a pas été la lecture escomptée.

L’écriture, le style de l’auteur est toujours aussi magnifique et addictif. Ensuite l’importance du développement des rêves de Tom, tout au long de sa vie et notamment pendant sa maladie. On se prête alors à rêver avec lui.

Cependant, je n’ai pas forcément accroché au conte mis en place par l’auteur. En effet, comparé à La Mécanique du coeur, je ne me suis pas laissé m’attacher au personnage de Tom. Je l’ai trouvé très froid. C’est bizarre parce que les rêves qui le touchent m’ont beaucoup plu. Puis l’univers des oiseaux ne me plait pas non plus.

Au final, je pense que j’ai fondé trop d’espérance et c’est ce qui m’a déçue. Je pense que le prochain me plaira plus, je l’espère car là je suis tombé de haut.

moyen

Publicités

2 réflexions sur “Métamorphose en bord de ciel de Mathias Malzieu

  1. Je ne connais pas celui ci mais c’est vrai que après la mécanique du coeur, difficile de trouver aussi bien, voir mieux. J’avais bien aimé « le plus petit baiser jamais recensé » du même auteur, mais toujours un cran en dessous de la mécanique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s