La décision de Isabelle Pandazopoulos

couv16951723

Edition : Gallimard

Collection : Scrineo

Pages : 246

Où l’acheter?

En plein cours de maths, Louise, jeune fille sans histoires, excellente éléve de Terminale S, a un malaise. Samuel, le délégué, l’accompagne aux toilettes. Du sang s’écoule, Louise ne répond plus. Hémorragie ? Suicide ? En fait, la jeune fille a accouché. Elle ne savait pas qu’elle était enceinte, mais elle a donné naissance à un petit garçon de 3,3 kg. Pourtant, Louise affirme qu’elle n’a jamais couché avec personne… Alors que s’est-il vraiment passé ? En état de choc, la jeune fille ne peut accepter la réalité. Pourtant, il lui faut décider du sort de son enfant : le garder ou le confier pour adoption. Elle n’a que quelques semaines. Et un long chemin à faire…

Bien que le sujet ne soit pas forcément ce qui m’attire de prime abord, j’ai été très surprise d’apprécié fortement ce roman.

On est plongé directement dans l’histoire de Louise, élève de Terminale, sans soucis, qui un jour arrive en cours en se sentant malade au point de ne pouvoir resté en classe. Mais les apparences peuvent être trompeuses et on découvre que la jeune fille a accouché alors qu’elle était en déni de grossesse.

Ce déni de grossesse est le fil rouge de ce roman car il poursuit tout le monde bien après la naissance de l’enfant. On découvre petit à petit les circonstances de la grossesse et pourquoi rien ne pouvait laisser présager un tel événement.

Ce qui est intéressant de voir dans ce roman c’est le regard et l’implication de chacun des personnages vis à vis de la naissance, de la grossesse et sur la recherche de la vérité sur cette dernière. Mais aussi de voir comment les personnages réagissent vis à vis de Louise et de sa réaction entant que nouvelle mère.

En parlant de Louise, il fut agréable de voir son évolution au fil des semaine et notamment voir sa maturité s’accroître petit à petit au contact de son enfant.

Au final, c’est une très belle lecture qui aborde un sujet poignant avec un style d’écriture prenant. Je pense que c’est une bonne lecture pour tous les jeunes adolescents (garçons et filles).

bonne lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s