Bleu blanc sang Tome 1 de Bertrand Puard

couv25646624

Titre : Bleu Blanc Sang Tome 1 Bleu

Auteur : Bertrand Puard

Editions : Hachette

Pages : 297

Où l’acheter?

5juin 2018. Tandis que l’on célèbre à Notre-Dame l’enterrement du Président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du xviiie siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquette sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses. Bienvenue dans la république Bleu Blanc Sang !

Je remercie tout d’abord la plateforme Netgalley et la maison d’édition de m’avoir permit de découvrir ce roman. Il me tentait énormément depuis sa sortie. Je suis plutôt contente car ce fut une très bonne lecture même si j’avoue qu’il n’est pas parfait.

Commençons par ce petit point , il n’est pas parfait car il y a , à certain moment, une sensation d’un manque d’approfondissement. J’espère fortement que ce sera approfondi dans les deux tomes suivants.

L’alternance des narrateurs, qui au début nous perd un peu, fait que l’on accroche tout de même rapidement et on se plonge dans l’histoire complètement. De plus, la tension est maintenue à ces moments de transition car ils se déroulent à des moments critiques pour les personnages, ou pour les révélations. Grâce à cela on continue la lecture car on souhaite connaitre la suite. A côté de cela, les personnages m’ont agréablement surprise, enfin pour quasiment la totalité. Bon, on ressent une certaine distance voulue par l’auteur en vers ses personnages mais dans l’ensemble je n’ai rien a dire aux personnages. On ressent aussi ce que les personnages ressentent, du moins ce fut mon cas.

Enfin, l’intrigue est rondement bien menée et j’ai été surprise car j’ai souvent été déçue par les thrillers jeunesse. Le roman est un grand est un grand puzzle dans lequel petit à petit les pièces se mettent en place. C’est plutôt sympathique.

Au final, c’est une très bonne lecture. Je vous recommande de lire cette trilogie qui est fort addictive.

bonne lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s