Noire Neige Tome 1 de Nicolas Skinner

51Jzbiyy7GL._SX365_BO1,204,203,200_

Editions : Nats

Pages : 400

Genre : Dark Fantasy, Fantasy, Horreur

Lien Amazon

Un cataclysme a dévasté le royaume insulaire d’Isulgaar. Trente-et-une années plus tard, le Nord de l’île prospère grâce à un nouveau roi autoritaire, alors que la famine guette le Sud, livré à lui-même. Entre eux, le centre de l’île est devenu une terre de pillards et de hors-la-loi. Tandis qu’au Sud, la haine de ce roi qui les a délaissés attise les tensions et les velléités de conquête, au Nord se profile un complot machiavélique qui risque de bouleverser l’échiquier politique du royaume. Mais ni le Sud ni le Nord ne se doutent que l’apparition d’une mystérieuse neige noire pourrait bien marquer la renaissance d’Isulgaar… ou plonger l’île dans les ténèbres. Pénétrez dans l´univers sombre mais fascinant d´Isulgaar, raconté par Michaël Pastier qui nous livre son premier roman. Noire Neige est le premier tome d´une épopée Dark Fantasy suivant un peuple qui tente de prendre son destin en main, envers et contre tous… Pour un public averti, amateur de violence sanglante, de voyages épiques et de conspirations insidieuses.

Un grand merci à Nats Editions de m’avoir envoyé en numérique les deux tomes de la saga Noire Neige (la chronique du tome 2 arrivera prochainement).

Je tiens à rappeler dans un premier temps que ce roman ne fait pas partie de la fantasy basique mais bien de la dark fantasy et que, de plus, nous ne percevons pas forcément énormément de magie bien que l’on décèle les répercutions de celle-ci.  Le style de l’auteur fait que l’on apprécie de rentrer dans son univers grâce à sa fluidité et au fait qu’il prend le temps de bien développer.

Ce roman se concentre sur ses personnages et leurs péripéties dans différentes contrées. Mais c’est personnages sont, ma foi, bien particulier. On suit Erbin, Warkhan, Jéduth et Malvor qui ont chacun leurs caractéristiques et leur caractère identifiable. Par contre, la lecture est un peu perturbante car les chapitres alternent entre les différents personnages et donc entre les différents points de vue. A des moments, la transition entre chaque est quelque peu malaisée mais ce n’est que le temps de s’y habitué car on peut voir tous les personnages grâce à cela. De plus, cette forme sert à l’intrigue et permet de montrer qu’aucun des personnages n’est réellement indispensable. Or au dessus des personnages, ce sont toutes les péripéties, tout les enchainements que l’on retient principalement et on remarque l’effet papillon que chaque action peut entrainer.

Le côté dark peut en déranger plus d’un, mais pour ma part ce n’a pas été le cas. Bien sur, il y a certains passages très violent et on se la représente très bien mais je n’ai pas trouvé cela plus dérangeant qu’un roman inscrit dans le genre horreur. C’est un excellent point pour l’auteur car  il a réussi à nous faire plonger complètement dans son histoire et cela n’est que des plus agréable.

La fin pour moi est un peu « baclée ». Je m’explique, je la trouve un peu rapide. On ressent qu’il s’agit d’un tome introductif qui met en place les bases pour comprendre le reste de la saga mais cela laisse entrevoir une suite sur plusieurs tomes et ça peut faire peur. De plus, j’ai trouvé dommage le fait que la « noire neige » ne soit que peu explicité bien qu’elle est un rôle crucial.

Au final, c’est une très bonne lecture, et un très bon roman de dark fantasy, d’un auteur à
qui je tire mon chapeau pour réussir l’exploit de nous plonger littéralement dans son univers.
Petite précision tout de même : a ne pas mettre entre toutes les mains.

 

bonne lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s