Les Orphelins de Windrasor Tome 1 de Paul Clément

couv75607223

Sous-titre : Entre les murs

Edition : Post Apo

Pages : 200

Genre : Fantasy

Boutique de l’auteur

« À Windrasor, l’un des orphelinats les plus prestigieux du duché de Morenvagk, le sort des pensionnaires semble joué d’avance. Une adoption peu probable ou un envoi au front, synonyme de mort certaine au service d’une guerre dont plus personne ne semble se souvenir des raisons, sont leurs seules perspectives d’avenir.
Dans ce monde qui a perdu la tête, prisonniers du plateau imprenable sur lequel s’élève le célèbre orphelinat, Spinello et ses amis ne savent pourtant pas que le destin a prévu bien d’autres choses pour eux.
Toutes les grandes aventures ont un point de départ, parfois perdu au milieu de l’immensité d’une forêt entourant un bien étrange établissement. »

Ahhh retrouver la plume de Paul Clément, quel bonheur. En plus, avec ce roman ce n’est pas une piqûre de la plume que l’on prend mais bien plusieurs car il s’agit du premier tome d’une saga, qui a ce jour compte quatre volumes mais le cinquième est prévu pour cet automne.

Ce premier tome pose les bases de la série qui va se déroulé autour d’un orphelinat, celui de Windrasor et on va suivre plusieurs personnages tels que Spinello, Placide, Octave ou encore Iphis. Tous ne sont pas des orphelins mais ils donnent une vue d’ensemble de l’ambiance assez particulière du lieu. Au fil des pages, on découvre architecturalement l’orphelinat et on essaie de se repérer, merci à Paul pour l’intégration dans chaque tome d’une carte de l’orphelinat. On découvre notamment des pièces que l’on a pas l’habitude de voir ou lire. De nombreuses questions se bousculent sur l’orphelinat lorsqu’on lit ce tome.

La plume de l’auteur permet, comme toujours, d’avoir des personnages très individualisés et auquel on peut soit s’attacher, soit complètement détester. J’ai un peu de mal avec Octave que je trouve très énervant mais aussi très machiavélique. Mais aussi avec Spinello, bizarrement, car je le trouve très enquiquinant. A contrario, Iphis m’a touché et je me suis un peu identifier à elle.

Au final, ce premier tome nous plonge totalement dans l’univers voulu par Paul Clément. Il y a plein de rebondissements qui nous happent dans la lecture. Surtout la fin qui est WTF !!!! J’ai été choquée et je me suis énormément questionné sur la suite des événements. Malheureusement, lors de ma lecture de ce tome je n’avais pas le second sous la main. Attention si vous débutez cette saga, ayez la suite sous la main.

Résultat : Gros coup de coeur.

Coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s