Le sort de Gaia Tome 3 de Romain Godest

l-eveil-de-khal-le-sort-de-gaia-tome-3

Editions : Montagnes noires

Pages : 264

Genre : Fantasy

Lien Amazon

Dix années se sont écoulées depuis la guerre des élus et les remparts de Kongsdal portent encore les vestiges de la bataille.  Aidé par Ezaba, le prince Adrazan s efforce d assurer son rôle d héritier. Mais la disparition de ses deux amis le torture chaque jour et il va devoir mettre sa vie en danger pour ramener Fassero dans le royaume et déjouer les plans des duchés indépendants.  Dans la noirceur des montagnes du nord, l ennemi est prêt et attaquera avec la plus grande puissance que le monde ait jamais connue.  Toutefois, une lumière perce l obscurité, une lueur teintée du sang des lâches qui jaillira du courroux d un puissant sorcier.

 

Je tiens à remercier Romain Godest, l’auteur, pour l’envoie de ce troisième tome. A nouveau j’ai été comblé de replonger dans l’univers, et dans la plume si addictive.

A la lecture de ce roman, qui se déroule dix ans après la guerre des élus, on ressent une pointe de nostalgie d’une époque. En effet, on sait que plus rien ne sera comme avant. Donc on ressent, et on s’imprègne, de l’atmosphère quelque chose de triste, de pesante, ce qui est la conséquence de ce nouveau monde qui est divisé, détruit.

Notre trio est à nouveau confronté à de nombreuses épreuves, et chacun devra les affronter seul. Notre lecture va nous faire prendre conscience de toutes les difficultés, les peines et les espoirs de nos héros. C’est le pouvoir de Romain Godest, nous faire ressentir, plonger dans l’univers qui nous prend aux tripes. Ce plongeon est dû à l’imaginaire renforcé par les descriptions puissantes que nous offre l’auteur. Quelle magie !!!!

A travers les pages, les événements, l’attachement à nos personnages se renforce. Ils deviennent des amis, des membres de notre famille. A cause de cet attachement, nous éprouvons, de manière décuplés, toutes les émotions qui peuvent les toucher nous sont répercutées de manière plus intenses.

Ce tome est beaucoup plus complexe, dense et sombre mais on peut qu’espérer entrevoir la lumière percé à travers la nuit noire. Comme toujours le sang coule, la vengeance est tenace et les peuples ne s’en relèveront peu être jamais.

A la fin de ce tome, on a juste envie d’avoir la suite, on a soif de connaitre le fin mot de l’histoire.

Encore un coup de coeur ^^

Coup de coeur

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s