Le journal d’Aurélie Laflamme Tome 4 de India Desjardin

couv51245757

Le monde à l’envers

Michel Lafon

391 pages

Jeunesse ; Chick lit

Lien Amazon

Un vent de changement souffle dans la vie d’Aurélie Laflamme. Son école privée-de-filles-avec-uniforme ayant fermé, elle se voit contrainte (après avoir perdu un féroce combat de roche-papier-ciseaux contre sa meilleure amie Kat) de fréquenter une école publique-sans-uniforme-et-remplie-de-garçons.
Aurélie est désormais aux prises avec un problème quotidien et apparemment insoluble, dont elle n’avait jamais mesuré la portée auparavant: quoi porter ce matin? (Horreur!) Après tout, elle devra être en possession de tous ses moyens pour affronter sa plus récente pire ennemie, qui ne sait même pas qu’elle a acquis ce statut peu enviable: la nouvelle blonde de son ex-amoureux, Nicolas.
Comme si ce n’était pas assez, sa mère semble souffrir d’une maladie étrange qui l’oblige à parler à la première personne du pluriel, et son chum François Blais (alias Satan réincarné) est de plus en plus envahissant, ce qui devient tout à fait insupportable.
Pendant que le climat de la planètre se déchaîne, les émotions d’Aurélie menacent aussi d’exploser.

Eh oui j’ai lu le tome 4 peu de temps après le 3 (et le 5 est déjà lu aussi donc mon avis arrive bientôt). Je pense que l’on peut dire que j’apprécie fortement cette saga. Et comme pour les autres cette chronique sera rapide car il s’agit d’une suite de saga.

De nouveau, j’ai été ravi de retrouver Aurélie. Mais ce n’est la gentille Aurélie que l’on a l’habitude de voir. Non là, il s’agit d’une autre facette du personnage qui, bien qu’encore enfantin, est agaçante au plus haut point. Elle est agaçante avec ses amis et sa famille. Son comportement change. L’amour fait-il cela? Ou se laisse-t-elle emporter? A vous de le découvrir. Mais vers la fin du roman, cela s’arrange un peu et on commence à retrouver un peu son caractère habituel donc pourvue que cela dure.

A côté de cela, j’ai trouvé que l’on découvre de nouveaux personnages notamment Iohann, un jeune garçon bizarre qui agit étrangement envers Aurélie. Au point qu’elle a peur d’aller à l’école. Mais cette découverte de personnages empêche un développement plus accru des amis de la jeune fille. Il m’a manqué un petit truc en plus.

Mis à part ce léger manque, c’est un roman que j’ai encore dévorer en une poignée de jour (5 au grand max) et qui me fait toujours rire. Cela permet une sorte de rafraîchissement pendant les jours les plus chaud. Je ne peux que vous conseiller cette saga coup de coeur pour moi (oui oui je ne l’ai pas terminé mais je sais déjà que ce sera un coup de coeur).

bonne-lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s