Une passion en terre d’esclaves de Jean Laurent

xcover-1434

Autoédité/Publishroom

1 Février 2018

113 pages

Romance ; Historique

Lien Amazon

 

1850, en Louisiane…
Alors qu’il vient de débarquer d’un navire négrier en provenance d’Afrique, Saint-Jean, l’un des esclaves achetés par la famille Saint Clair, se fait remarquer pour son courage et sa gentillesse envers ses frères d’infortune, ce qui déclenche aussi les foudres des responsables chargés des travaux à la plantation. Ses qualités ne laissent pas indifférente Eva, la fille de M. Saint Clair, qui l’admire sans l’approcher, car tout les oppose. Cependant, un événement imprévu amènera M. Saint Clair à se séparer de lui.
Un peu partout, dans le Sud, les esclaves commencent à se rebeller pour leur liberté. Un monde nouveau est en marche. Aura-t-il des conséquences plus heureuses pour Saint-Jean ?
Dans l’Amérique du 19e siècle, une vibrante histoire d’amour entre un jeune esclave et la fille de son maître.

Merci à l’auteur de m’avoir permis de lire son roman via le site Simplement Pro. Malheureusement ce ne fut qu’une lecture mitigée.

La lecture nous plonge dans une autre époque à savoir la fin du 19e siècle en Amérique. C’est un dépaysement complet pour nous lecteur qui sommes habitué à voir des images de l’Amérique de nos jours. De plus, l’imprégnation est forte car on est réellement immergé dans l’univers de cette époque.

A travers la lecture de ce court roman, on découvre un amour interdit entre un esclave, très courageux et gentil envers ses compagnons ce qui va déplaire à ses responsables, et une jeune fille Eva, la fille de son maître. Or une séparation aura lieu et peut tout remettre en cause. On se prend d’affection pour ces deux jeunes gens et pour leur possible relation. J’ai été à la fois attendrie et mêlée de diverses sentiments lors de ma lecture.

Cependant, bien que les différents personnages soient bien définis et permet de s’attacher ou non, je n’ai pas apprécié un gros point à savoir les us et coutumes. Eh oui, ce ne sont pas les mêmes que l’on a nous de nos jours, bon ça c’est ok je le comprends. Mais c’est l’importance de la religion, bon à cette époque elle prenait une place importante dans la vie des habitants mais pour moi ça m’a perturbé et pas forcément touché. Bon cela est personnelle et peut être que pour vous ça ne vous dérangera pas.

Au final, ce n’est pas une mauvaise lecture pour moi, peut être un peu courte. Mais j’ai pu apprendre à découvrir une nouvelle plume et pour ça je suis heureuse. Encore merci à l’auteur.

bonne-lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s