Pine Creek de Céline Thomas

couv4838017

Nutty Sheep

2016

18 pages

Fantastique ; Bit lit

Lien Amazon

Peny a toujours été passionnée par les histoires horrifiques et notamment par tout ce qui concerne la mythologie vampirique. Elle a d’ailleurs orienté sa thèse de fin d’étude sur le sujet.
Des années plus tard, embarqué par son mari dans un road trip surprise à travers l’Australie, elle débarque enfin à Pine Creek, qui a inspiré nombre de ses articles sans qu’elle n’y ait jamais mis les pieds. Le village aurait été décimé par des créatures aborigènes dans une orgie sexuelle macabre, au crépuscule de la ruée vers l’or.
Cette virée en amoureux promet de finir en bain de sang… Mais le sang de qui ?

Je remercie l’autrice d’avoir accepter que je lise son roman grâce au site Simplement Pro. Après la lecture, j’ai été surprise par ma lecture et j’ai apprécié ma lecture.

Dans cette courte de nouvelle de 18 pages, on va suivre Baptiste et Penny, un couple. Baptiste réserve une surprise à sa femme en l’emmenant à Pine Creek, un lieu qui attire tous les fans de romans d’épouvante, comme peut l’être Penny. Cela la rempli de joie de passer du temps dans ce lieu particulier. Mais rien ne va se passer comme prévu. Les cauchemars vont envahir la jeune femme et l’a mettre mal à l’aise. Mais ce n’est pas la seule à l’être, nous aussi en temps que lecture nous nous sentons bizarre lors de la lecture.

Vous comprendrez que vu la longueur de la nouvelle je ne peux vous en dire que peu de choses pour ne pas vous spoiler. Ce serait vraiment idiot de ma part. Ce que je peux dire c’est que les 18 pages que compose la nouvelle se dévorent en un rien de temps, tant on est captivé par la lecture. Et que dire de la fin qui nous surprend et passez moi l’expression nous laisse sur les fesses.

Malheureusement le bémol de cette lecture est son nombre de pages, un format aurait été vraiment génial. Le fait que l’on souhaite en lire plus est bien sur dû au style de l’auteure qui nous plonge directement dans son univers particulier, un univers où l’ambiance est sombre. Je tire mon chapeau à l’artiste.

coup-de-coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s