Une passion nommée Anna de Rosanne Bittner

couv73232141

Archipel/Archipoche

Mars 2018

367 pages

Romance ; Historique

Lien Amazon

En embarquant en mars 1845 pour le Nouveau Monde, Anna Brannigan rêve de commencer une nouvelle vie, loin de l’Écosse et de ses fumées d’usine. Elle ne gagnera pas, comme sa mère, son existence dans une filature de Glasgow !Un an plus tard, sur la terre d’Amérique, elle remarque un homme dont le visage ne lui est pas inconnu : Chase Mitchell… N’est-ce pas ce garçon qui lui avait fait la cour lors de la traversée ? Leur entente est immédiate, et Anna pourrait croire qu’elle a enfin trouvé le bonheur… mais Chase doit rejoindre les rangs de l’armée américaine, car la guerre vient d’éclater avec le Mexique. Sans savoir s’il en reviendra vivant, il promet à Anna de l’épouser dès son retour.Les semaines passent, et les lettres d’Anna restent sans réponse. Bientôt, la jeune femme découvre qu’elle attend un enfant…

Dans un premier temps, je remercie les éditions Archipoche de m’avoir sélectionner et donc permis de lire cette romance historique qu’est Une Passion nommée Anna.

Grâce à cette lecture, j’ai pu, et vous pourrez vous aussi, me rendre compte des périodes de l’histoire d’un point de vue inhabituel en comparaison avec les cours d’histoire qui, si je me souviens bien car cela va bientôt faire 10 ans que j’ai quitté le lycée, sont plutôt objectif et distant. Ici on va suivre la vie de mormons, société que l’on étudie pas du tout à l’école, au XIXe Siècle.

Pour découvrir la vie de ces mormons, on va suivre la vie de Anna Brannigan, jeune fille de 16 ans, qui arrive aux Etats-Unis, seule car sa mère vient de mourir. Anna est prise en charge par des mormons qui sont à la recherche de terres sures. Entant que lecteur on découvre la vie de pionniers qui ont tout quitté pour aller vivre dans ce nouveau monde à savoir les Etats Unis. Malheureusement, les conditions de voyagent qu’ils expérimentent ne sont pas forcément agréables et faciles. La mort et la maladie côtoient les vivants . Mais l’arrivée aux Etats Unis n’est pas non plus de tout repos car il y a de nombreux préjugés sur cette société. On comprend que les mormons non pas la vie facile.

A travers le personnage d’Anna, qui est inspiré par une personne réelle, l’autrice nous partagent les émotions et difficultés que les personnages ont pu ressentir. Petit point noir, c’est que la femme qui a inspiré Anna n’est pas clairement explicité par l’autrice.

Comme vous avez pu le lire, je n’ai pas encore parlé de la romance, pourquoi ? Eh bien car je trouve que ce n’est pas le point principal de l’histoire. En effet, la romance est discrète, car les routes de nos amoureux ne font que se croiser bien qu’Anna ne l’oublie pas.

Au final, ce fut une bonne découverte car la romance n’est pas le but principale de l’autrice mais plutôt les aspects historiques. On a la sensation que l’enjeu est de faire approfondir les connaissances des lecteurs à travers une histoire inspirée de faits réels mais de manière très romancé. Je vous le conseille vivement.

bonne-lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s