Earthian Tome 1 de S. de Sheratan

cover-1670

Chérubin au chariot

15 Avril 2018

170 pages

Aventure; Policier; Fantastique

Lien Amazon

Dans son petit appartement de Bucktown, Chicago, William Mac Arthur, jeune officier de police surnommé Bill par ses amis, se réveille en sursaut. Depuis qu’il a été victime d’une tentative d’assassinat, un rêve de forêt récurrent vient le hanter chaque nuit. 
Alexandre de Garlande, son riche parrain, lui demande de profiter de sa convalescence pour retrouver un des légendaires œufs de Fabergé. Il accepte aussitôt, espérant qu’un peu d’action lui apportera la sérénité de l’esprit. Il ignore alors que cette enquête qui le mènera jusqu’en Irlande va le confronter au fanatisme et à des événements qui feront défaillir sa raison. Pas à pas, il se rapproche de la forêt de ses rêves, une forêt, battue par le vent et où il ne pleut pas. Une forêt qui se nomme… Earthian.
La sortie de ce roman scelle les vingt ans d’existence de l’imaginaire d’Earthian, fruit de l’amitié entre S. de Sheratan – auteur et Baldwin – instigateur de cet univers.
Parallèlement S. de Sheratan a tissé sa propre toile à travers la pentalogie heroic fantasy Aventures Arcanes, une odyssée où la féerie se mêle à la terreur.

Je remercie les éditions La Compagnie Littéraire pour le partage en SP de ce premier tome, c’est une bonne lecture qui m’a emporté.

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de William (ou Bill), un officier de police qui est victime d’une tentative de meurtre dans un pub, mais il apprend que ce n’est pas la première fois. En effet, bien que son agresseur ai été tué, il l’a déjà agressé notre protagoniste quand il été plus jeune. Notre héro va mener une enquête et est contacté par un homme assez mystérieux qui se dit être son parrain. Ce dernier va lui présenter de nombreuses personnes n’ayant pas grand chose en commun les uns les autres. L’enquête va mener à une étrange confrérie et à des vols divers qui vont même toucher des oeufs de Fabergé.

Le roman est donc centré principalement autour d’une enquête policière mais il y a tout de même une touche de  fantastique à travers les rêves de notre héro. Ces derniers sont assez étranges collant avec la couverture qui est, ma foi, bien mystérieuse. La fin du ce premier tome est très surprenante et elle démontre la nécessité de chaque personnage. De plus, cette fin laisse planer le besoin d’une suite.

Dans l’ensemble, j’ai pu trouvé que l’enquête est bien menée et bien agrémenté de suspens rehaussé de ce qu’il faut de fantastique. Tout cela est permis par le style de l’auteur qui est fluide et léger. Grand point : les descriptions ne sont pas du tout imposantes. Tout le roman est un bon prologue à une saga à venir.

bonne-lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s