Le poème dont vous êtes le héros de Guillaume Prié

xcover-1320

Librinova

26 Septembre 2017

234 pages

Contemporain

Lien Amazon

Dans le roman, les personnages sont guidés par les strophes des poèmes qui introduisent les chapitres. 
Un peu, beaucoup, librement finalement… jusqu’à ce qu’ils prennent les rennes. Ils finissent par écrire eux-mêmes les derniers vers pour faire de leur vie le poème dont ils sont les héros…
C’est ainsi que Mickaël, ce doux rêveur contrarié par un métier dans lequel il ne s’épanouit pas, écrira ce poème, pour la femme de sa vie, pour une vie pleine de folie (Vous parlez de folie ?), pour qu’ensemble, ils deviennent Chercheurs d’or ! Le lui donnera-t-il ? Il paraît qu’Un regard a suffi…
Pour Jean, écrivain en quête d’inspiration, Un nouveau jour se lève… Un jour de Grandes découvertes…
Ban Bayan, son personnage de roman, un marchand prospère de Mésopotamie décide de suivre les vents : il deviendra Maître Songe.
Thomas de son côté, se sent enfermé dans une société mercantile qui ne lui correspond pas. Il n’a qu’un mur pour Crier.
Quant à Anatole, il n’est plus du tout en accord avec les valeurs capitalistes de son employeur : Bientôt, il s’en ira. 
Risquera-t-il L’oubli, comme ce vagabond errant dans les rues de Paris ? En attendant pense- t-il, Je souris, donc je suis… Au moins pour un instant…
Quel lien unit ces hommes a priori si différents ? Qui sont-ils vraiment ?
Mickaël, Thomas, Jean et les autres ne cherchent finalement rien d’autre que la liberté et, avec elle, le bonheur. Dans l’écriture, le couple, la révolte, le trouveront-ils ? Réussiront-ils à briser les carcans qui les retiennent pour aller au bout de leurs désirs ? 

Un grand merci à l’auteur de m’avoir offert la possibilité de découvrir son livre. Je suis un peu perplexe face à ma lecture mais je suis tout de même contente d’avoir découvert ce livre.

Le titre et le résumé m’ont plu et attiré, et c’est pour cela que j’ai accepté de lire le roman. La sensation que l’on ressent est celle qu’une alliance entre poésie et roman est effectuée et cela est intrigant. Or ce n’est pas comme on l’imagine. Il y a bien un mélange mais personnellement j’en attendais plus.

Au début de chaque chapitre, on peut voir que l’auteur a inscrit une strophe de poème posant les bases et les ambiances qui y seront présentes. Mais on retrouve aussi des passages où la poésie est présente grâce à un poème écrit par un personnage. Mais cela ne fait pas tout car j’aurais aimé encore plus et heureusement la plume de l’auteur est là pour tout rattraper. En effet, la style d’écriture que possède l’auteur démontre une réelle poésie notamment grâce aux tournures de phrases mais aussi au rythme ainsi qu’au choix des mots. On est vraiment transporté dans un autre univers grâce à la plume de Guillaume Prié.

Petit bémol il y a un peu trop de personnages selon moi. On s’y perd un peu.

Malgré ce petit point je vous invite à découvrir la plume de l’auteur à travers ce livre.

moyen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s