Entre II mondes Tome 1 de D. Lygg

couv28445878

Reminiscences

Editions HJ

30 Avril 2013

258 pages

Fantasy

Lien Amazon

À Hidden Hills, petite ville de la province d’Alberta dans les Rocheuses canadiennes, Moïra mène une vie sans histoires aux côtés de ses grands-parents adoptifs. Mais très vite, la jeune femme découvre que sous les aspects d’une vie tranquille et ordinaire peuvent se cacher bien des secrets. C’est au travers de ses rêves et de sa relation naissante avec un jeune homme nommé Tristan, qu’elle se sent troublée.
Elle prend véritablement conscience de sa différence lors de l’apparition d’étranges phénomènes liés à ses nouvelles capacités, qu’elle doit apprendre à maîtriser rapidement. Mais ses dons l’éloignent malgré elle de ceux qu’elle aime. Ils font également de Moïra la proie d’êtres mal intentionnés, des créatures œuvrant pour le compte de leur puissant maître resté dans l’ombre, et venues d’un monde ancien et oublié par les Hommes.
Heureusement, la providence mettra sur son chemin un allié aussi précieux que redoutable appartenant à l’Ordre Sacré des Gardiens du Temple. Envoyé sur Terre, il aura pour mission de retrouver les traces d’une activité anormale dans le monde humain.
Car la saison sombre approche et avec elle la fête de Samain, ouvrant le passage entre les deux mondes…

Tout d’abord un grand merci aux éditions HJ de m’avoir proposé ce livre en service presse via la plateforme Simplement Pro. Ce fut une très bonne lecture addictive que l’on ne peut lâcher et dont la fin donne envie de lire la suite.

Ce premier tome intitulé Réminiscences est le premier d’une trilogie dont le titre lance totalement le speech à savoir être entre deux mondes. En effet, on a le monde que tous connait c’est à dire le notre, et l’autre monde peuplé de créatures diverses mais surtout fantastiques. Là les bases du roman sont posés.

Cependant, cela ne fait pas tout. Eh oui, il faut aussi compter sur la narration et pour le coup elle est double. Dans un premier temps on a Moïra qui est une jeune femme de 18 ans, et dans un second l’utilisation de la troisième personne notamment pour les descriptions. Au début, cette double narration est très déstabilisante mais au final on s’y fait très vite.

Donc pour ce qui est de l’histoire en elle-même. On débute avec Moïra et principalement avec un rève qu’elle effectue. Ce rève n’en est un parmi d’autres et ils sont tous plutôt étranges et tumultueux. A force de faire ces rèves Moïra ressent d’énormes changements mais ils ne l’empêchent pas d’évoluer de façon constante. Cette évolution va notamment lui permettre d’en apprendre plus sur elle mais aussi sur sa famille. Pour cet apprentissage, elle peut compter sur ses amis et surtout sur le soutient de Nel sa meilleure amie et sur Tristan son petit copain. L’ensemble des personnages titillent notre curiosité notamment par leur caractère bien dissemblable et on se pose de nombreuses questions sur eux.

En parlant de questions, ce premier tome en engendre pas mal et j’espère que le tome 2 va m’offrir les réponses à ces questions.

bonne-lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s